Pour Arrêt sur Images

Publié le 21 Juin 2007

Sur le BBB, DS lance un grand concours de mail à Carolis et Vilamitjana suite à l'arrêt de son émission "Arrêt sur images". La chaine nous fait le mauvais coup de "Arrêt tout court", et je ne sais pas s'ils s'étaient imaginé le buzz que ça allait provoquer. Les réactions se multiplient de jour en jour et vous pourrez en trouver un résumé sur le site d'Acrimed.
J'ai ce matin, lu une de ces lettres écrite par un personnage attachant qui vit pour encore peu de temps à Mexico. Voici son message (et pour les curieux, son prochain chantier) :

"Bonjour

Je m'appelle Christian Ostein, je suis ingénieur du centre scientifique de la construction et je travaille depuis plusieurs années au Mexique. Je suis sur le point de partir pour La Paz, Bolivie. Etant loin de ma terre natale et comme les centaines de milliers de français expatriés, j'ai dans mon cœur beaucoup d'affection pour tout ce qui peu représenter la France. Vivant dans d'autres pays, je me rends compte de la chance que nous avons d'être français, un pays libre, ou les gens y sont généralement informés, instruits et cultivés.
L'unique contact que j'avais avec le monde télévisuel français était « Arrêt sur images » via internet.
Une émission intelligente sur des thèmes de société avec un peu d'humour et de sarcasme.
Décrypter et mettre a l'index les mensonges, les escroqueries, les manipulations, pour quelqu'un qui a deux doigts de bons sens, évidemment cela attire.
Je suis très déçu d'apprendre que cette émission va être supprimée et ceux qui la connaissent , savent que l'argument d'un magazine usé ne tient pas. Plusieurs émissions vont être supprimées mais la seule dont parlent les journaux, c'est ASI. Cela semble complètement irréaliste. Je ne sais pas ce qui a pu vous motiver à prendre cette décision? Je me suis permis de signer la pétition qui circule sur Internet et j'ai été heureux d'y voir toute sorte de gens, des architectes, des ingénieurs, des professeurs, des étudiants, des représentants politiques, des hommes d'affaires, des fonctionnaires, des bibliothécaires, des chercheurs au CNRS, des conseillers de quartier, des retraites, des entrepreneurs, des journalistes, des informaticiens, des médecins, des chômeurs, des universitaires, des étrangers, des chimistes, des invalides, des psychologues, toutes sortes de directeurs, j'y ai même vu Thierry Ardisson comme « chanceux travailleur », des photographes, des philosophes, des intermittents du spectacle, des secrétaires, des employés municipaux, des coiffeurs, des traducteurs, des imprimeurs, des historiens, des infirmières, des femmes au foyers ( je ne sais pas si elles moins de 50 ans), des vendeurs, des conservateurs de musée, des chargés de communication, des policiers, des expatriés, des maquettistes, des musiciens, des météorologistes, des acousticiens, des économistes, des gens d'Espagne, du Mexique, de Colombie, d'Angleterre, du Canada des pays du Magreb, des dom tom, des noirs, des jaunes, de toutes les couleurs et de toute origine et classe sociale.
J'espère que vous reviendrez sur votre décision, car elle est véritablement injuste, ne représente pas  l'image que l'on peu avoir de la communication en France. France5 est une chaîne publique et il serait très souhaitable de prendre en considération l'avis des gens qui regardent la télévision. Il y a un grand nombre d'émissions absolument désolantes qui passe sur France5 et d'autres chaînes pour vouloir supprimer un magazine qui sort du lot et qui n'a pas son equivalent.

Ing. Ostein Christian
Mexico
20 Juin 2007
"


Voilà, tout est dit, mais j'en rajoute une couche quand même. Cette émission est une émission d'éveil. Une émission qui ne prétend pas nous faire ingurgiter de force du prêt à penser, mais qui décortique, analyse, interroge.
Alors oui, c'est inégal, on est pas toujours d'accord, mais l'essentiel est là : puisqu'il y a débat.
Et ce débat, il a son prolongement dans le forum. C'est au travers de ce forum que la mixité des télespectateurs a pu en premler lieu s'exprimer, que des rencontres sinon improbables ont pu se nouer.
C'est aussi ça que la chaine nous enlève, ce lien, cette fenêtre sur ailleurs et sur les autres. Et il n'y a pas que ça !

Quelle maladresse que de choisir le lendemain du deuxième tour des législatives pour annoncer la nouvelle. Quelle maladresse que de fermer cet espace de liberté télévisuelle alors qu'on n'entend par ailleurs parler que d'ouverture.
Comment le soupçon du règlement de compte politique ne peut-il pas effleurer ceux à qui cette émission est chère ? D'ailleurs peu importe les véritables motivations aujourd'hui. La suspiçion est là. On ne peut s'empêcher d'y penser.
On retiendra donc qu'à peine le Président Sarkozy installé dans ses meubles, une émission sur la critique des médias, dont le rôle n'a jamais été de carresser le pouvoir dans le sens du poil, a giclé.
Si le cause a effet est absolument impouvable, la concomitance est avérée. Ca fait tâche pour le service public. Il ne faudra pas
ensuite se lamenter en cas d'effrittement de l'audience. C'est ce qui pend au nez d'une chaine qui méprise son public habituel pour aller chasser sur d'autres terres.

Rédigé par Annie

Publié dans #Société

Repost 0
Commenter cet article

franky 04/08/2007 14:40

salut Annie,mes visites vont encore être plus rares ces prochains temps (desoled) Je te souhaite un excellent Week end     @+    franky

Annie 06/08/2007 07:56

Bonjour Franky,Dans ce cas c'est moi qui ferait le déplacement jusqu'à ton blog ! ;-)Biz et @+ annie

franky 13/07/2007 20:57

salut Annie,Mon post n'est pas au bon endroit mais bon....J'ai fait il y a 15 jours la traversée de Mafate dans la largeur comme je t'en avais déjà parlé... Maïdo, roche plate, trois, palien aux sables et la nouvelle   ....   08h30 de ballade et quelle ballade, tranquille mais impressionnant de beauté....  un peu dure mais il faut la faire très cool  et cest que du bonheur...A la Nouvelle arrivée pour un très beau coucher de soleil sur le piton et après une nuit fraîche trois heures de marche pour sortirc par le col de fourche...   très agréable terminaison de cette traversée...Le col des boeufs n'est toujours pas praticable en semaine because les ouvriers, mais le samedi et dimanche, je pense c'est faisable....   à voir...excellent week end et @+     bizz     franky

Annie 06/08/2007 07:54

Salut Franky !Vous avez fait ça en deux jours ! Ouf ! C'est quand même une performance. Moi la montée sur la Nouvelle de Trois-Roches me fait assez peur ;-) Surtout en fin de journée, quand t'as les jambes bien fatiguées.Pour ce qui est de la remontée par le col de Fourche, c'est sur c'est plus long, mais c'est plus beau. Ca console ;-)Je suis contente d'apprendre qu'on s'occupe enfin du col des Boeufs. C'est pas trop tôt !!!Désolée de te répondre si tard, mais ça fait bien trois semaines que je n'ai pas mis les pieds sur mon blog !Les vacances, c'est bizarre, on a le temps de rien. Je suis passée un peu chez Audrey sur le forum, mais c'est tout !A très bientôt sur la toile. Je reprends l'avion auourd'hui pour revenir sur l'ile. Je paserai te faire une tite visite dans la semaine.Biz et à très bientôt Franky !

Moukatali 01/07/2007 16:35

Bonjour Annie,Ce sont toujours les émissions intéressantes qui sont fermées prématurément, ou transmises tard le soir.Ni artrouv',Moukatali

Annie 02/07/2007 06:43

Bah, maintenant ils ont licencié Schneidermann pour faute grave, ya plus de risque que l'émission reprenne.C'est qu'il a commis le crime de parler de leurs petites forfaitures à ces messieurs dames, sur son blog en plus. Mais quelle horreur, quelle outrecuidance !  A notre époque, faut laisser faire sans rien dire. Tu l'ouvres, et hop dehors. La direction de France 5 ne sort pas grandie de cette histoire. La prochaine fois qu'elle assassine une émission les victimes sont priées de crever en silence ! Parce que c'est tout une équipe qui se retrouve désormais sur le carreau et pas seulement DS.

Audrey:0008: 30/06/2007 11:50

kikou Annie ! Un ti bonjour !! big bisous madame Annie HIHI

Annie 02/07/2007 06:34

Youhou Audrey !Mon internet est toujours aussi pourri :-(Big bisous du boulot !Je me sauve.L'annie