Randonnée au volcan - Cassé de la rivière de l'Est

Publié le 27 Janvier 2008

 
14 décembre 2007 - 8h50
Refaire une randonnée pourrait êre ennuyeux : à La Réunion, c'est rarement le cas. la dernière fois que je m'étais aventurée dans le cassé de la rivère de l'Est, il avait plus pratiquement tout le temps. Je n'en avait pas vu grand chose. Quand il pleut, on "fonce", autant qu'on peut foncer dans des descentes hyperglissantes.
Cette fois-ci, temps clair au  Pas de Bellecombe et donc vue dégagée sur le  site  du Piton de la Fournaise.
Même le gîte en contre-bas est bien visible. La journée promet d'être belle.
 

Nous pouvons profiter des divers points de vue sur le site de la Fournaise. Ce qu'évidemment nouis n'avons pu faire la dernière fois, pour cause de purée de pois.
Il nous faut une petite demi-heure pour atteindre l'antenne du Piton Partage.

  
En  plusieurs endroits, nous pouvons observer le Piton de la Fournaise à loisir. J'ai l'impression d'être à une séance de rattrapage avec tous les bonus !





Cette promenade sur la crête est vraiment agréable.
Je ne me lasse pas de regarder la lave et ses petits cratères un peu partout.
J'ai pourtant souvenir d'une descente bien galère ...
Pour le moment on fait du yoyo : ça monte, ça descend, ça monte, ça descend.
Je ne saurais dire à quel moment ça se gâte : le terrain est plein de trous, la terre humide glisse sous les pieds. Le challenge est alors de rester debout.
Néanmois, comme il ne pleut pas, ça n'a rien avoir : c'est bien plus facile, beaucoup moins stressant et on ne se couvre pas de boue jusqu'aux oreilles ;-)
 

Sur le chemin se succède branles et forêt assez rase. Nous rencontrons quelques fleurs - beaucoup de digitales pourpre et la vedette locale : la fougère arborescente.

 
photo : JiPi

A 10h, le groupe se rassemble à l'abri d'un bouquet d'arbres offrant une ombre salvatrice. Le soleil tape dur. Il faut se tartiner de crême si on ne veut bruler. C'est que le soleil du volcan c'est un gros méchant. Il y est très agressif. C'est au massif de La Founaise que j'ai eu mes plus cuisants coup de soleil !
Quarante minute plus tard, nous sommes à la croisée du chemin de la cage aux lions (ci-dessous à gauche) - chemin interdit car très dangereux. La descente jusque-là est un peu pénible, mais c'est rien à coté de ce qui nous attend. La suite est bien plus pentue et surtout bien plus glissante. On se demande si on va un jour en voir la fin ;-)
A 11h50, nous n'en sommes pas loin. Nous faisons une petite halte au mileu d'un autre bouquet d'abres qui nous protège du soleil. Le coin est vraiment sympa. Dommagfe, on ne peut pas y rester, vu l'heure, il faut continuer pour gagner le fond pour le repas.

 

Il reste encore un peu de descente, quelques endroits boueux, mais globalement le plus dur est fait ! Nous tombons rapidment sur de grande prairies parsemées de plaques de lave affleurant. Arrivés tout en bas, un autre bouquet d'arbre sera notre refuge, le temps du repas de midi. Arrivés vers 12h20 pour les derniers, l'endroit est tellement agréable que nous y resteront jusque 13h45. Ca c'est de la pause ! Pas un bruit, excepté le notre et le chant des oiseaux : idéal pour la sieste, d'autant plus que l'herbe est sèche et offre un tapis bien confortable. Sur une pancarte à quelques pas de là, le gîte du Piton de la Fournaise est noté à 2h45.

 
 

A 13h45 donc, c'est le départ vres le gîte dans un ambiance fort détendue :-)
Le soleil tape toujours autant. Il y a des cous et des bras qui ont déjà rosis ! Moins d'une demi-heure plus tard, nous entrons peu à peu dans la forêt primaire qui va nous accompagner une bonne partie de l'après-midi. Il y a des digitales pourpres partout !

 
 

A 15h40, nous rencontrons enfin les pancartes "sentier du fond de la rivière de l'Est" et juste derrière "gîte du volcan". Je vous laisse admirer le contraste entre juillet 2005 et décembre 2007. Nan, je parlais pas de ma silhouette !

undefined  

Tout près de là, se dresse un fort beau tamarin, et quelques pas encore plus loin, la forêt se tapisse de paquerettes. Je sais que le chemin débouchera sur une piste bordées de branles. Dans mon souvenir, c'est tout près.
Que les souvenirs sont trompeurs ! Nous n'y arriverons qu'une heure plus tard !

 
 

Par endroit nous pouvons voir le fond de la rivière de l'Est (ci-dessu à droite). Une petite plante attire notre attention coté falaise. Mais globalement le chemin est d'un monotone ! C'est à mon sens la partie la moins intéressante de la randonnée. Mais sachant le parking proche, ça fait avancer :-)

 

Le parking, nous l'atteignons à 16h35, le bus est déjà là et "pour changer", nous sommes les derniers ! Le gîte n'a pas encore été avalé par la brume qui s'installe. Nous sommes bien fatigués, mais heureux que pas une seule goutte de puie soit venu gâcher la journée.

 

Rédigé par Annie

Publié dans #La Réunion

Repost 0
Commenter cet article

Danielle 03/03/2008 01:11

BONSOIR ! un ptit coucou ! bonne semaine ! bisous !

Annie 03/03/2008 19:00

Eh bien bonsoir et bonne semaine également !

Audrey:0008: 02/02/2008 21:11

coucou annie ! Comment vas tu??Ma foi c'est bien agréable de te lire et de te voir en photo ! Trop marrantes toutes ces flèches ! lol , en tout cas les clichés sont super jolis, c'est la que je vois que la Reunion me manque !bisous Annie !!

Annie 03/02/2008 09:00

Hello Audrey,    Ca va bien merci :-)Cette balade, si il n'y avait cette première partie avec la descente casse-gueule serait vraiment idéale. Quand on est dans la prairie en bas (la savanne cimetière ?), franchement, quel calme, quelle quiétude.On serait bien resté vautré dans l'herbe à l'ombre des arbres. Mais bon, les bonnes choses ont toujours une fin. Et la remontée dans le forêt primaire est vraiment un régal !Je comprends qu'un pays comme ça, ça peut manquer :-)On a eu la semaine dernière une temp^et tropicale et les sentiers sont otus fermé ce we. L'onf rouvrira petit à petit la semaine prochaine. J'espère que cette année, la première sortie du club ne sera pas annulée. Gros bisous Audrey !!

Manu M 30/01/2008 11:38

Merci encore pour cette magnifique balade et ces non moins magnifiques photos.C'est marrant, sur la photo de la petite plante on a l'impression qu'il neige ;-)

Annie 31/01/2008 15:08

Ma foi c'est vrai ! :-)

Gari 28/01/2008 19:06

Sur la photo avec les légendes, je ne vois pas la flèche "Ici,la bouteille de rhum arrangé gingembre-citron". C'est un oubli ou vous avez peur de vous faire réprimander par les ligues anti-alcooliques ? Vous n'allez tout de même pas me dire que c'est de l'eau que vous avez dans votre sac à dos. Allez, allez...

Annie 29/01/2008 16:22

Mon cher Gari, il serait bien imprudent sur les marche d'une journée comme celle-ci de carburer au rhum. Le terrain ici, il est escarpé, faut tenir sur ses guiboles, et suivre le chemin qui zigzague. Ce ne sera jamais le contraire ;-)Par contre, lorsque nous dormons dans un gite le soir, celui qui le veut amène sa production, le giteur fait gouter la sienne, on déguste, on compare, on ne se prive pas. Qu'il coule bien le rhum arrangé dans le gosier après une dure journée de randonnée :-)

colette 28/01/2008 18:37

Coucou Annie et JipiSuperbes photos. Je suis contente de te voir en photo.La Réunion est vraiment belle.Les digitales et la fougère, j'adore.Le volcan fume un peu en ce moment.Ah, je me souvients des grandes coulées de lave que tu as photographiés. Je vais aller les voir de nouveau.Gros bisousColette

Annie 29/01/2008 16:18

Coucou Colette ! Il n'y a pas longtemps à la télé, on nous a appris que les scientifiques de chez nous avait mis au point une methode qui leur permetrait de prédire les eruptions. Et la présentatrice de se réjouir de la nouvelle : tu penses, avec un outil pareil s'il est bel et bien validé, les Tours Opérators vont organiser des safaris de la Fournaise. Manque de bol, avec le Préfet qui nous parque comme des boeufs à 10 km de coulée pendant que les Gelabert et compagnie filment tranquilles tout à coté en vue de leur prochain DVD ...ils risquent de l'avoir mauvaise les touristes de payer cher un service qu'on ne pourra pas leur rendre !Les coulées, c'était mieux aaaaaaaaaaaaaaaavant ;-)