Blog : petit bilan

Publié le 28 Novembre 2009

Les quelques visiteurs réguliers de ce blog - vraiment peu nombreux - auront remarqué le manque d'activité récente. La raison en est simple : l'envie n'est plus là.
Moi qui était venue écrire, juste histoire de causer, je  me suis rendue compte que seuls mes articles avec photos étaient commentés. J''en étais venue à faire des articles pour faire plaisir à mes visiteurs, en m'oubliant moi. Je suis passée en quelques années de l'enthousiasme du partage à l'exercice laborieux imposé par mon ambition de vouloir être lue.

Les premières années de ce blog ont pourtant été formidables. Elles m'ont permis de rencontrer des gens vraiment sympas, que je n'aurai jamais croisé autrement. Des amoureux de la nature, des randonnées et de La Réunion. J'ai fini par en voir certains en chair et en os : jamais déçue
Ca a été vraiment une belle aventure.
Mais internet c'est aussi un grand glouton. Et ce qu'il vous grignotte le plus, c'est votre temps.
Et ce temps que vous consommez à faire votre blog et visiter vos amis blogueurs, vous ne le consacrez à rien d'autre. Il en va ainsi de tout hobbie, de toute marotte. Et ne sachant en aucune manière distordre le temps, j'étais bêtement bloquée dans la problèmatique des journées de 24h dans lequelles ils faut bien s'aménager quelques heures de sommeil.

Je m'étais enchainée à ce blog : j'ai eu des envies de liberté. Des envies de grand air. Des envies de papier. Des envie d'autre chose. De voyages ...
Mais on ne se débarasse pas comme ça d'une addiction. Je garde mon blog, en me disant qu'un jour peut-être, l'envie reviendra. Mais cette fois-ci, quitte à ne parler qu'à moi même et avoir un nombre de visiteurs encore plus restreint, je ne perdrai pas de vue l'essentiel : d'abord se faire plaisir.

A une prochaine !

Rédigé par Annie

Publié dans #Autour du blog

Repost 0
Commenter cet article

@lain 06/01/2010 14:36


Bon alors pas grave si de temps en temps tu vois qu'il manque un R, comme à aRRive, j'ai le R de mon clavier qui a du mal à redoubler, je dois avoir une frappe trop rapide ... hihihihi !


Annie 25/01/2010 16:33


Euh, je ne m'en suis même pas rendue compte ;-)


@lain 06/01/2010 14:35


Coucou Annie,

Bon les pannes internet ça arive à tout le monde hélas. moi je gueule un bon coup et ensuite j'attends de savoir ce qui va se passer. De toute façon tu ne peux rien faire d'autre.
Pour la lecture je suis un grand dévoreur de papier moi aussi. J'ai lu "Predateurs" de Chattam. C'est asseé saignant mais j'ai lu jusqu'au bout pour savoir.
Je ne pourrais pas t'énumérer les titres de bouquins que j'ai lus, mais si tu veux et comme j'ai l'impression que nous avons les mêmes goûts, je peux te le faire et te donner mon avis sur chacun.
J'aime les policiers, les livres se rapportants à la civilisation égyptienne de Christian Jacq par exemple, les bouquins retraçant, en romancé, la grande guerre de 14/18 de Pierre Miquel par
exemple et les bouquins liés à la vie tumultueuse des familles campagnardes au début du 20è siècle et puis tous les Down Brown et tout ce qui se rapporte aux histoire des templiers, de la
découverte du Graal, de la Franc-maçonnerie, etc. En ce moment je suis en train de lire "la grande zigouille" un bouqion sur les massacres de la guerre de 14/18 ... ben comme c'est curieux :)
Tu vois nous avons de quoi échanger des impressions.
Pour la prochaine rando pas de problème je suis prêt pour avril, j'espère que nous serons là car depuis que je suis en retraite je cours un peu partout :)

Je te souhaite une très bonne journée. Tu feras mes amitiés à Pierre
Gros bisous
@lain

PS : ah oui au fait, je t'avais bien envoyé les photos de la dernière rando il me semble ?


Annie 25/01/2010 16:33


Salut Alain,

La notification des messages ne fonctionne plus. Elle doit être désactivée. Va falloir que je trouve l'endroit pour la remettre en place, parce que là je découvre qu'on m'écrit et je ne viens même
pas lire :-(
En ce qui concerne la lecture en ce moment je suis à fond dans le fantastique, ou le thiriller.
Hier j'ai terminé "La proie", de Michael Crichton, qui évoque le sujet des agents ntelligents distribués, traité par le biais d'essaims de nanoparticules qui coopèrent. Bon évidémment tout
dérape.
C'est une histoire qui exploite une science aujourd'hui emmergente (quoique ça fait un bout de temps qu'elle émerge) et qui lui donne un fulgurant coup d'accélérateur.
Je n'ai pas pu m'empêcher de penser pendant la lecture de ce livre aux gros ratés de l'humanité, lorsqu'elle a cherché à jouer à la maline avec la nature. Invasion de lapins, d'impatience, et
aujourd'hui à La Réunion de mouche bleue. On a une tentative de lutte biologique contre une peste végétale (la vigne marronne) qui tourne mal. Mais je ne sais pas à quel point. J'avais pourtant lu
un rapport rassurant sur les études préalables, comme quoi une foultitude de tests avaient été faits pour s'assurer que la bestiole ne s'attaquerait qu'à ce qu'on veut. Et patatra, la bestiole n'en
ferait qu'à sa tête.
En clair, elle a du s'adapter à son nouveau milieu.

Pour répondre à ta question, oui tu m'as envoyé les photos. C'est fait. Plus de soucis :-)
Ben j'espère qu'on se verra en avril, minimum pour se faire une petite bouffe ;-)
Bises à vous deux Josette.

Annie


@lain 03/01/2010 12:42


ahhhhh nnnooooonnn surtout n'arrête pas. Bon je reconnais que je n'ai pas brillé par ma présence ces derniers mois et j'en suis sincèrement désolé. Je suis un gros feignant et comme pour les coups
de téléphone je suis toujours surpris que ce soit la personne que je dois appeler qui m'appelle avant, je dois faire de la télépathie sans m'en rendre compte.
Ton blog est bouré de bonnes choses et tu vois je n'ai même pas parcouru complètement. J'aime bien tes petites historiette sur ta fuite de gaz, ou sur le roman que tu as lu. Au fait qu'as tu lu de
Chattam ?
Voilà, ça vient du fond du coeur, mais c'est toi qui aura le dernier mot !

Gros bisous et à la prochaine rando chez nous.
@lain


Annie 03/01/2010 16:04


Non non, promis j'arrête pas, mais me voilà victime d'une panne internet au moment  même où j'avais un peu de temps.
Je voulais écrire sur les fêtes : le 20 décembre, le réveillon de noël en terrasse, et celui du nouvel an sur la plage, mais niet. Couic internet. Me voilà devenue cybersquatteur. Chez belle-maman
;-)
Pour les chatam j'ai commencé par les arcanes du chaos. A lire : la réalité et la fiction y sont mélées dans un savant mélange. Ensuite, le suivant "Prédateur", un peu dégueu. J'aurai pu m'en
passer.
Mais la trilogie "Autre monde" - deux tomes écrit seulement - là je suis accroc, même si parfois, j'ai trouvé ça un peu enfantin.
Là je suis passée "A la croisée des mondes" tome 1 (Philip Pulman). J'ai vu un jour ce premier tome dans sa version film. Très franchement, j'avais été amballée par cet univers.
J'ai été très déçue d'apprendre qu'Hollywood avait choisi de ne pas tourner la suite. Ces gens sont inconsistants. Le film était réussi. Peut-être n'a-t-il pas rapporté autant que prévu, mais
l'arrêter pour moi c'est une sorte de traitrise par rapport à l'oeuvre, qui va bien au delà de ce premier épisode. S'ils n'avaient pas le budget pour faire les trois, et ben fallait pas faire le
premier. Na ! Ouais je sais je dis n'importe quoi, mais c'est très frustrant de n'avoir qu'un morceau de quelque chose, quand ce quelque chose te plait au plus haut point.
Le livre est passionnant. J'espère que je n'aurai pas de difficulté à trouver les autres tomes.
Sinon, ben je les commanderai !
Pour la prochaine rando, rendez-vous en avril.
Bises. annie


elisabeth de brou 30/11/2009 14:26


Bonjour Annie
moi qui suivais ton parcours sur l'ile!!! tu parles une ancienne copine de classe sur la blogosphère et en plus à des km !!c'était génial!!!
Peut -être un coup de mou ça arrive. Même si comme moi on te lis avec plaisir sans laissé de commentaire ( ben c'est à dire que je n'ose pas c'est bête hein!!!)ce n'est pas pour cela que l'on est
pas avec toi.
Prend le temps d'aller voir ailleurs et reviens nous avec ton humour qui t'appartient je te fais de gros bisous à Bientôt
Elisabeth E


Annie 30/11/2009 15:50


Ben dis donc, ça me fait super plaisir ce que tu dis là Elisabeth !
Je passe en Métropole en avril prochain. j'epsère qu'on aura le temps de se causer autour d'un verre ;-)
Je viens à peine de dire que je mets ce blog en suspens et j'ai une envie furieuse de dire du mal d'un bouquin ! En général c'est plutôt l'inverse, mais là, je sais pas, ça m'a énervé ce truc.
Enfin, voilà. Si tu veux être prévenue des prochains articles sans venir spécialement voir la même page d'accueil, tu peux t'inscrire (si ce n'est déjà fait) à la newsletter en cochant l'option
"nouvel article".
Et n'hésite pas à déposer un petit mot :-)
Gros bisous.
L'annie


Guillaume 30/11/2009 10:54


Bonjour,

Et oui pas facile de faire abstraction du nombre de visites, du blogrank, des commentaires attendus avec impatience, etc... Mais finalement, est-ce là la finalité de la chose ? Je me suis posé la
question à diverses reprises : pourquoi je n'ai pas beaucoup de commentaires ? Ceci étant, quand on regarde ailleurs, on se dit, ne vaut-il pas mieux peu de commentaires, mais de qualité, que
nombre d'inepties ? Évidemment, le blogrank ne tient pas compte de la qualité, seule la quantité est importante. Alors, à quoi bon rentrer dans cette spirale mercantile du toujours plus ?
Autant écrire pour se faire plaisir, si on nous lit, tant mieux, si on commente, super, et sinon, ben tant pis. Moi j'écris (quand j'ai le temps et l'inspiration) pour mon plaisir, surtout
(égoïste) !

Guillaume


Annie 30/11/2009 15:43


Salut Guillaume,

   C'est clair que le blog rank d'over-blog c'est pas le genre de truc qui va t'encourager. Mais ça fait un bail que je n'en tiens plus compte.
Pour moi, pour le moment, j'ai juste envie de passer mon temps à autre chose qu'à faire un blog.
Je grignotte du bouquin. Je suis dans ma période papier.
D'ailleurs j'ai bien envie de parler du dernier que j'ai lu finalement. Mon prochain article n'est peut-être pas si loin ;-)
L'aventure est loin d'être terminée. Je ne sais juste plus trop comment la faire continuer sans qu'elle me bouffe trop de temps.
Merdi d'être passé !