P... de régime Episode I

Publié le 30 Janvier 2010

Logiquement cette série devrait faire 4 épisodes puisque je suis sensée tenir 4 semaines.
Que dire de la première  ?
Pour résumer un peu pour ceux qui n'auraient pas suivi (et ils sont très, très très, très nombreux ....), je me suis inscrite à un site qui propose un suivi diététique. J'ai pris la formule abonnement pour un mois, qui me donne accès à un planning repas, une liste de course, des conseils pour y arriver (alimentations, courses, motivation ...).
Le résultat de la première semaine, se résume à -1kg, mais ils ont été perdu très vite, c'est le poids que je perds dè que je fais attention à mon régime alimentaire.
Le sentiment de la première semaine ? Mais quel bordel ! Moi la liste de course, les menus journaliers suggérés, je trouvais ça génial. Dans la pratique : un enfer. Si t'es arrivée dans le programme pleine d'espoirs et de courage, tu te retrouves en fin de première semaine au bord de la crise de nerfs : mais il n'y en a plus que pour la bouffe.
Le soir tu cuisines le repas que tu prendras le lendemain au boulot. Du coup, tu rentres du boulot, tu fais ton repas du soir, et tu enchaines sur celui du lendemain. Super. Bonjour les journées à rallonge.
Alors si tu suis leur p... de planning de menu, les restes, je ne sais pas ce que tu en fais, Tu demandes à Doudou gentiment si ça ne l'intéresse pas et si ça ne l'intéresse pas, c'est la chienne de la voisine qui va se les baffrer; Vu la taille du chien (style rase-motte vaguement blanc de race indéterminée), elle risque d'enfler vite fait et avoir besoin ... d'un régime. On n'en sort pas.
Bref,
Hier avec Doudou, ça a été conseil de guerre. On vit ensemble. Donc bilan ensemble.
On est tombé d'accord sur le coté trop contraignant du truc, qu'il allait falloir adapter à notre mode de vie.
On teste encore une semaine les suggestion de menu, avec plus de souplesse, en intégrant les restes. Cette fois-ci pour ne pas être piégés comme cette semaine, on a plus tablé sur conserves et surgelés pour les légumes. Quans t'achètes des produits frais, t'es bien obligé de les cuisiner avant qu'ils soient périmés. Bref, on s'est autocouilloné en beauté. Mais on va corriger le tir. Le but du jeu étant en fin de semaine prochaine de devenir autonome, c'est à dire ne plus avoir besoin des suggestions pour faire nos menus et les faire nous même, en coupant en deux :
de lundi à mercredi midi et de mercredi soir à vendredi soir, le week-end ayant été déclaré par bibi d'amblée hors programme (ce qui ne veut pas dire que je me goinfre, mais que je ne me flagèle pas non plus si je mange une part de gateau).

Bref, cette semaine, je n'ai pas pu toucher à un bouquin, je me suis toujours couchée tard. Par contre c'est vrai qu'avoir sa bouffe toute cuite le midi, c'est apréciable. Mais clairement, ça prend trop la tête ce truc. La vie ne peut pas tourner exclusivement autour de la bouffe.

Aujourd'hui  (samedi), le break est apprécié. Une séance de cinoche en fin de matinée, une liste de course allégée par rapport à la semaine dernière et un petit somme en rentrant : le pied. Un rythme de vie tout doux qui me convient bien. Surtout qu'ici, on crève toujours un peu en ce moment - plus de 30°C au mercure. Eh oui, je sais, jamais contente.
Demain, événement familial : on fait les cravattes. Ce sont des petits biscuits de fêtes que l'on fait pour le nouvel an Chinois. Version salée, version sucrée, bref, on prépare à l'avance pour que le jour J on puisse distribuer au reste de la famille. Ca prend du temps. Il faut faire la pâte, applatir la pâte à l'aide d'une machine à pâte (c'est passé entre deux rouleaux), découper la pâte, façonner, et ranger sur le plateau, puis direction la friture. On passe une matinée pour chaque type. Autant pour le salé, c'est fastoche et rapide,a utant pour le sucré c'est hypergalère : la pâte colle aux doigts.
Donc demain, je suis chez belle-maman. Alors question contrôle de la bouffe, même pas la peine d'y penser. Mais il y a beaucoup de légumes à table, je vais pouvoir m'en tirer relativement bien :-)
Cependant, je ne dirais pas non au déssert : il y a toujours un dessert. Et pis c'est tout.
Fin de l'épisode d'aujourd'hui.

Donc rendez-vous samedi prochain pour la suite de la grande aventure "Annie fait son premier dernier régime".
A la semaine prochaine !

Rédigé par Annie

Publié dans #Tranche de vie

Repost 0
Commenter cet article

ELISABETH.E 02/02/2010 14:26


En bonne vieille copine je suis prête à te soutenir
Dis moi  ton programme de la semaine et on le fait ensemble  pas de problème!!!! bizzz
ce soir je ne fais pas non plus chandeleur car mon zhom est en déplacement ce sera comme toi ce week end!!!!


Annie 03/02/2010 03:37


Coucou,

Je te maile le bins si tu veux. Mais t'es pas obligée de me suivre dans mes délires :-)


ELISABETH .E 01/02/2010 14:42


hiiiiiii!! hoooooo!!!! allez courage continu encore un peu
c'est bientot la chandeleur !!!! quelle chiasse je fais !!!??!!


Annie 01/02/2010 15:24


Farpaitement je continue moi Madame. Et pis la chandeleur, j'aurai qu'à la faire le week-end (le week-end c'est relâche). Même pas mal. Et toc :-)