Taratata à la trappe ?

Publié le 3 Juin 2013

Les réseaux sociaux vont-ils sauver l'émission culte "Taratata"? L'arrêt de l'émission a apparemment été décidé, faute d'audience. Quand on sait comment l'émission année après année s'est retrouvée à descendre dans la grille horaire, qui peut s'en étonner ? En Métropole, je ne loupais jamais ce rendrez-vous. Duos d'anthologie, découverte d'artistes. On nous donnait à voir du bonheur, leur bonheur d'être là et de partager, loin des mesquineries hadopistes.

Alors ce matin j'ai lu sur ma page Facebook l'appel de Tryo à signer une pétition contre l'arrêt de l'émission.

J'y suis allée, j'ai signé et j'ai commenté :

Parce que Taratata est un véritable bonheur pour tous, spectateurs et artistes. Parce que son arrêt signifie la négation de la qualité de l'émission, quand des bouses débarquent en prime. Parce quand on veut tuer son chien, on l'accuse de la rage. La descente dans les grilles de Taratata est tout juste scandaleuse. Et donc c'était pour en arriver là. Se rendre compte qu'un programme diffusé trop tard ne rencontre pas son public. Mazette ! Je signe donc des deux mains pour maintenir cette espace de pur plaisir !

L'objectif de 50000 signatures peut-être atteint dans la journée et être explosé par un soutien massif. Taratata est l'exemple de ce que devrait être une émission de service public. Et ce qu'elle apporte ne devrait de toute manière pas être soumis à la dictature de l'audimat. Pfimlin n'a rien compris. Faites le lui savoir !

Taratata à la trappe ?

Rédigé par Annie

Publié dans #Société, #Humeur

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article